archives pour le mot-clef ‘Palyul’

  La police chinoise ouvre le feu sur des Tibétains du district de Palyul : 3 morts, 30 blessés

Trois Tibétains tués et 30 autres blessés le 18 août 2010 après que les forces de sécurité chinoises aient ouvert le feu sur des pétitionnaires tibétains devant un immeuble gouvernemental dans le district de Palyul, province du Sichuan.

[…]


Cet événement a eu lieu dans le village de Sharchu Gyashoed dont le responsable, Tashi Sangpo, avait écrit aux autorités chinoises locales pour que cesse l’expansion des activités d’exploitation des gisements d’or dans la région. Soucieux du fragile équilibre environnemental de sa localité, Tashi Sangpo remettait en cause l’exploitation minière dans cette zone.


Les Tibétains locaux s’inquiétaient de l’impact que ces activités avaient sur leur vie et avaient fermement réclamé des compensations au gouvernement.


Une centaine de Tibétains du village ont campé devant le quartier général du gouvernement, attendant une réponse des autorités quant à leur appel.
Dans la nuit du 18 août, les forces de sécurité ont essayé d’endormir les Tibétains à l’aide d’un gaz nocif. Tashi Sangpo et quelques autres se sont affrontés aux forces chinoises qui étaient en train de déposer des Tibétains inconscients dans un camion. C’est à ce moment-là que les forces chinoises auraient ouvert le feu à l’aveuglette, tuant 3 Tibétains dont 2, (Soeso et Papho) apparentés à Tashi Sangpo. 30 autres Tibétains ont été blessés par balles et plusieurs autres arrêtés.


Il n’y aucune information sur la condition actuelle des blessés et des détenus. Du renfort a été demandé aux districts voisins, la situation restant extrêmement tendue.

source : Phayul