Images de la présence militaire à Lhassa, juillet 2008

Voici quelques “photos volées” de la présence militaire à Lhassa en juillet 2008. Le Tibet vient tout juste de rouvrir pour les touristes et je suis sidéré par le changement. Lhassa est devenue une gigantesque garnison (Cf. le “à propos” de ce site). Ces quelques photos sont là pour en témoigner.

[…]

Promenez-vous dans ces images grâce à la technique du Zoomorama. Cliquez sur l’icône “Fullscreen mode” en haut à droite du rectangle noir pour afficher la scène en plein écran. Cliquez sur “+” ou “-” pour la fonction zoom (ou utilisez la molette de votre souris). Maintenez le bouton gauche enfoncé pour vous déplacer dans l’image.

On voit clairement le sniper sur le toit dans cette galerie sur flickr. Je rappelle qu’il est bien sûr interdit de prendre des photos des forces armées et que ce sont les guides et l’agence de voyage locale qui peuvent en subir les conséquences. Le touriste, lui, ne risque au pire qu’une expulsion définitive du territoire chinois. Encore un système terriblement pervers qui doit inciter à une très grande prudence. Pas pour vous mais pour les autres.

 

  Pèlerins à Lhassa

Les Tibétains sont le peuple le plus fervent de la terre. Le pèlerinage à Lhassa est le rêve de leur vie. Ils sont nombreux à accomplir les centaines de kilomètres qui les séparent de la ville sainte en se prosternant tous les trois pas. Arrivés à Lhassa, ils font leurs dévotions devant le parvis du Jokhang, le temple principal, et effectuent la kora, la circumambulation autour des lieux sacrés, toujours en se prosternant.

[…]


Promenez-vous dans ces images grâce à la technique du Zoomorama. qui permet de plonger dans l’illustration et d’en découvrir les moindres détails. Cliquez sur l’icône “Fullscreen mode” en haut à droite du rectangle noir pour afficher la scène en plein écran. Cliquez sur “+” ou “-” pour la fonction zoom (ou utilisez la molette de votre souris). Maintenez le bouton gauche enfoncé pour vous déplacer dans l’image.


 

  Taktser, le village natal du Dalaï-lama

À l’extrême frange orientale de l’espace tibétain, au sommet d’une montagne, un petit village tibétain subsiste au milieu d’une région aujourd’hui quasi-totalement habitée par des paysans Hui (musulmans chinois). La maison natale du Dalaï-lama est tenue par un de ses cousins. Détruite pendant la révolution culturelle, elle a été reconstruite dans les années 80, avec un sanctuaire privé, des bâtiments en bois autour de cours carrées. Photos rarissimes de Taktser et des alentours.

[…]


Promenez-vous dans ces images grâce à la technique du Zoomorama. qui permet de plonger dans l’illustration et d’en découvrir les moindres détails. Cliquez sur l’icône “Fullscreen mode” en haut à droite du rectangle noir pour afficher la scène en plein écran. Cliquez sur “+” ou “-” pour la fonction zoom (ou utilisez la molette de votre souris). Maintenez le bouton gauche enfoncé pour vous déplacer dans l’image.


 

  Fleuves et plateaux du Tibet

C’est dans le haut plateau tibétain que tous les grands fleuves d’Asie prennent leur source. À plus de 3 000 mètres d’altitude, voici les cours supérieurs du Fleuve Jaune (qui ira arroser la plaine chinoise) et du Brahmapoutre (qui se jette dans le Gange).

[…]


Promenez-vous dans ces images grâce à la technique du Zoomorama. qui permet de plonger dans l’illustration et d’en découvrir les moindres détails. Cliquez sur l’icône “Fullscreen mode” en haut à droite du rectangle noir pour afficher la scène en plein écran. Cliquez sur “+” ou “-” pour la fonction zoom (ou utilisez la molette de votre souris). Maintenez le bouton gauche enfoncé pour vous déplacer dans l’image.