Immolation de deux moines à Lhassa

dharma-jokhang

La roue du Dharma sur le toit du Jokhang

Deux jeunes moines tibétains se sont immolés par le feu dimanche 27 mai à Lhassa. Ce sont les premières immolations signalées dans la capitale de la Région “Autonome” du Tibet”.


Les moines se sont immolés devant le temple du Jokhang, le plus sacré du Tibet et lieu de pèlerinage ultime pour les Tibétains. Les deux moines ont été rapidement emmenés par les forces de sécurités débarquant de plusieurs véhicules. D’après les sources, la zone a été dégagée et nettoyée en un quart d’heure.


Pour l’heure, l’identité des deux moines n’est pas connue. D’après des témoins, vu l’intensité des flammes, ils seraient morts.


La tension à Lhassa a encore augmenté suite à cet événement, plus particulièrement aux abords du Jokhang et du Potala. Les forces de police et paramilitaires auraient arrêté des personnes s’étant regroupées pour manifester à la suite des immolations.


Cela porte à 35, le nombre d’immolations pour protester contre la répression chinoise depuis mars 2009.

Sources :  RFA


 

Les commentaires sont fermés !